Idriss Aberkane : “L’impuissance apprise pétrifie notre mental” Le Point.fr

Actualités > Sciences et technos

Idriss Aberkane : “L’impuissance apprise pétrifie notre mental”

5507383lpw-5515062-article-jpg_3807702_660x281

L’école, le travail, la créativité… Voilà, selon l’enseignant chercheur Idriss Aberkane, les clés pour optimiser notre intelligence.

PROPOS RECUEILLIS PAR OLIVIA RECASENS

Le Point : Votre livre Libérez votre cerveau ! commence par un avertissement : nous n’utilisons pas bien notre cerveau, il est confiné et en souffrance. À quoi ce confinement tient-il et comment s’en libérer ?
Idriss Aberkane : Il y a d’abord le mythe du « nous n’utilisons que 10 % de notre cerveau ». En fait, cela ne veut rien dire. Que signifierait « je n’utilise que 10 % de mes mains » ? Parlerait-on de leur surface, de leur masse, de leur glucose, de leurs muscles ? Et, en même temps, il est vrai que le potentiel de nos mains est infiniment supérieur à ce que nous en ferons dans notre vie. Pour notre cerveau, c’est la même chose : l’idée que nous sous-employons notre potentiel cérébral, loin d’être une idiotie, a été lancée par le psychologue américain William James, grand observateur de la nature humaine, pour qui notre vie mentale quotidienne est très confinée. Les neurosciences contemporaines ont apporté de nouvelles preuves de ce confinement……
Publié le | Le Point
Share: