Pourquoi les jeux vidéo sont bien une forme d’art. Le Point.fr

Actualités > Les invités du Point> Neurogeek

Le potentiel artistique et philosophique du jeu vidéo est indéniable parce qu’il sollicite tous les sens. Quand Platon rencontre “The Witcher 3″…

Fin mai sortira le jeu vidéo Rime, déjà très attendu, et dont le directeur créatif Raúl Rubio revendique des influences artistiques très sûres comme Chirico, Dalí, Sorolla, Saint-Exupéry ou Miyazaki. On continue pourtant à débattre, comme on l’a fait au sujet de la comédie, du cinéma, de la télévision ou de la bande dessinée, pour savoir si ces jeux, qui ont donc le plus souvent des règles et des objectifs, peuvent constituer une forme d’art. Loin de concerner les jeux vidéo eux-mêmes, ce débat est en réalité un auto-diagnostic par lequel ceux qui renient le potentiel artistique de ces médias manifestent leur pusillanimité. Car, oui, dans ce vaste milieu expressif existe toute la latitude pour produire des affects artistiques de la plus grande intensité…..

Cliquer ici pour lire la suite.

Share: