Le biomimétisme selon Idriss Aberkane #15 : la spiruline

Activités > Sciences et technos > Sciences

VIDÉO. Cette algue verte comestible et très riche en oligo-éléments permettrait de filtrer et stocker le CO2 pour limiter l’émission de ce gaz à effet de serre.

Le dioxyde de carbone, a priori, c’est un problème. Ce gaz à effet de serre peut en effet contribuer au réchauffement climatique. En revanche, pour les plantes, il constitue une source de nourriture. Alors, comment faire pour exploiter le dioxyde de carbone de façon intelligente ? Le problème, actuellement, c’est qu’on ne sait pas le séquestrer. Pourquoi ? Parce que nous produisons en ligne, et non en cycle. L’un des moyens pour l’exploiter est donc de le fixer avec des plantes. On aurait pu utiliser pour cela l’algue verte, mais c’est un déchet, et la filière de biométhanisation de l’algue verte est encore peu développée……

Cliquez ici pour voir la video et lire la suite.

Share: