Le biomimétisme selon Idriss Aberkane #23 : la guerre en essaim Le Point Video

Actualité > Sciences et technos > Sciences

VIDÉO. Les stratégies militaires sont depuis longtemps inspirées des animaux. Aujourd’hui, les drones pourraient copier des essaims de guêpes ou de criquets.

La nature n’a jamais cessé d’inspirer l’homme dans la conduite de la guerre. Idriss Aberkane rappelle que chez les Romains, une des formations militaires s’appelait par exemple « testudo » : tortue. Idem chez les Zoulous, qui imitaient le taureau pour modifier leur formation stratégique, leur déploiement et leur coordination. Cela perdure aujourd’hui, avec la Rand Corporation, une institution américaine qui étudie ce que l’on appelle la guerre en essaim. L’idée est de coordonner les forces, puis de les disperser pour ne pas qu’elles puissent être ciblées. Et c’est une des caractéristiques des essaims, qu’ils soient d’abeilles, de criquets ou de frelons….

Cliquer ici pour voir la video et lire la suite

 

Share: