Idriss Aberkane : “Notre attitude vis-à-vis de la nature n’est pas sage”

Le Festival international du film ornithologique de Ménigoute accueille le lundi 30 octobre, à 17 h 30, une conférence exceptionnelle d’Idriss Aberkane, essayiste, consultant et enseignant. Organisée par la Délégation régionale EDF Nouvelle-Aquitaine à l’occasion des 9es Rencontres du cinéma animalier, elle aura pour thème “la biodiversité comme source d’innovation et d’inspiration” et se déroulera dans la salle de projection. Rencontre avec ce conférencier hors normes.

• Votre cursus est riche et votre parcours polyvalent en dépit de votre jeune âge : comment les résumeriez-vous ?
Par un buffet à volonté de connaissances. On apprend mieux la connaissance quand on lui donne une saveur. J’ai cherché le plaisir avant tout, sans chercher la cohérence, en faisant d’abord un doctorat sur la “géopolitique de la connaissance”. Contrairement à un puits de pétrole, quand on partage la connaissance, on la multiplie. Puis j’ai étudié la littérature comparée pour comprendre l’influence des grands textes fondateurs dans les civilisations. Enfin, je me suis penché sur l’ergonomie appliquée au “knowledge du management”, c’est-à-dire comment mieux présenter les connaissances au cerveau, qu’il s’agisse d’individus ou de collectivités. Une sorte de gastronomie de la connaissance !

Cliquez ici pour lire la suite.

Share: