“ Un mariage de passion et de raison avec la nature ”

A 31 ans, Idriss Aberkane donne des conférences sur les quatre continents.
© Photo NR

Chercheur et essayiste, Idriss Aberkane donnera une conférence ce lundi au Fifo à Ménigoute autour du biomimétisme et de l’économie de la connaissance.

La nature est la plus grosse source de prospérité sur terre, martèle Idriss Aberkane. Ce jeune essayiste, chercheur et conférencier de 31 ans développe ce sujet un peu partout dans le monde.
Après « un tour du monde qui m’a mené de Madrid au Cap, en passant par New York ou Tokyo », il sera ce lundi au 33e Fifo de Ménigoute.

“ Il faut parler le langage du dollar ”Son CV, qu’il déploie avec grande facilité, est impressionnant et liste notamment trois doctorats. Il est consultant international pour Forbes, Engie ou Eiffage. Il collabore par ailleurs avec Le Point.
L’homme voit la nature comme « une source de connaissances, un professeur ». C’est le concept de biomimétisme, qui consiste à s’inspirer de la biodiversité pour régler les problèmes et créer du développement. « La connaissance vaut davantage que les matières premières. Facebook vaut 500 milliards, Total seulement 110 milliards ». Il prône donc l’économie de la connaissance inspirée par la nature. ….

Cliquez ici pour lire la suite.

Share: