La France et la Silicon Valley, épisode 3 : l’échec n’est pas français (trois fois hélas !) (Le Point.fr)

La France et la Silicon Valley, épisode 3 : l’échec n’est pas français (trois fois hélas !)

Le Point.fr :  NEUROGEEK

wright-glider-turns-2808558-jpg_2461050_660x281

Vous voulez réussir à la Silicon Valley ? D’accord, mais avez-vous échoué ? Non ? Alors, passez votre chemin : vous n’avez rien inventé !

L’échec est un diplôme

Gamelin était major de Saint-Cyr, mais Patton était médiocre dans le classement de West Point, tout comme Montgomery (et Charles de Gaulle n’était que colonel…) L’affaire Vivendi-Universal le montre bien : les gens dont le parcours initial est un sans-faute font souvent de très mauvais entrepreneurs, de mauvais managers, de mauvais généraux. En particulier, il ne faudra pas attendre d’eux qu’ils soient disruptifs parce qu’ils ont prouvé leur excellence à ne jamais l’être….

15/09/2014 – 06H06

Share: