Il faut sauver le soldat Ubisoft ! (Le Point.fr Abonnés)

Il faut sauver le soldat Ubisoft !

Le point.fr : Actualités , Neurogek

2678933lpw-2679506-article-jpg_3295256_660x281

Le rachat d’Ubisoft par Bolloré sous le masque Vivendi serait une catastrophe pour la société de jeux vidéo française. Cela briderait sa créativité.

En général, l’ego est le premier destructeur de valeur dans une entreprise. Or il y a deux types de patrons : ceux qui mettent leur ego au service de leur entreprise, et ceux qui mettent leur entreprise au service de leur ego. Steve Jobs, Michel-Ange,Elon Musk ou Coco Chanel sont du premier type… La prédation de Bolloré sur Ubisoft, du second. Disons-le clairement : le rachat d’Ubisoft par Bolloré sous le masque Vivendi serait une catastrophe pour la société de jeux vidéo française. Cette opération détruirait de la valeur, briderait la créativité, anéantirait la vision…..

Share: