“La French Tech” : un label bleu-blanc-rouge qui se regarde le nombril ! Le Point.fr

Actualités >Les invités du Point> Neurogeek

“La French Tech” : un label bleu-blanc-rouge qui se regarde le nombril ! Le Point.fr

bleu

L’État se gargarise de son action pour promouvoir la nouvelle économie, mais Paris n’attire que 1,1 % des investissements mondiaux dans les jeunes pousses.

The Atlantic a publié récemment la carte mondiale des investissements dans les jeunes pousses, et, le moins que l’on puisse dire, c’est que la Ville Lumière et sa French Tech que-le-monde-nous-envie n’y brille pas autant que l’État le dit. Elle est bonne suiveuse émergente, quelque part entre Austin et Phoenix, avec un magnétisme digne de son exception culturelle, 1,1 % des investissements mondiaux dans les start-up. En comparaison, San Francisco pèse 15,4 % de ces investissements dans le monde, San José, 9,9 % (c’est-à-dire que la Silicon Valley représente 25,3 % à elle seule), Boston, 7,5 %, New York, 5 %, Los Angeles, 3,4 %……

Publié le

Share: