Panama Papers : à qui profite le crime ? Le Point.fr

Actualité> Les invités du Point>Neurogeek

Panama Papers : à qui profite le crime ? Le Point.fr

3533343lpw-3534455-article-horizontal-jpg_3480680_660x281

Le très faible nombre de ressortissants américains éclaboussés par le scandale alimente l’hypothèse d’une attaque ciblée.

Sur Twitter, WikiLeaks vient de prendre une position extrêmement forte vis-à-vis des Panama Papers, en accusant l’affaire d’être partiale et instrumentalisée à des fins géopolitiques. Rappelons, alors que François Hollande affirme qu’il faut « protéger les lanceurs d’alerte » – ce à quoi Edward Snowden lui a d’ailleurs répondu « Vraiment ? », en français dans le tweet –, que le créateur du site, Julian Assange, est toujours en résidence surveillée, confiné dans l’ambassade de l’Équateur au Royaume-Uni, bien qu’il ait urgemment besoin de soins médicaux…..

Publié le 08/04/2016 7h21

Share: