Mes échecs sont des bénédictions

13 octobre 2017 03h08

Propos recueillis par Marina Laurent

Parlez-moi de vos échecs Idriss Aberkane, chercheur en économie de la connaissance.

Place d’Italie, un café parisien très Français moyen où les andouillettes, escargots et autres confits composent les “formules déjeuners” de 16 à 25 euros. Malgré le beau temps, les serveurs tirent ostensiblement la tête tandis qu’Idriss Aberkane, d’ordinaire très en retard, est ravi d ‘être en avance. Fier de sa performance, il insiste pour faire remarquer que je suis aussi pile à l’heure. Sa manière à lui de créer un peu d’intimité alors que nous le rencontrons pour la seconde fois……

Cliquez ici pour lire la suite.

 

Share: